Camille François

Grâce à Camille et à François ses parents adoptifs, dont elle prendra les deux prénoms comme pseudonyme cette Vendéenne, née à Tours, est Noirmoutrine depuis 1954.

Passionnée d’histoire, (notamment sur la période Deuxième Guerre Mondiale) de français et d’écriture, mais réfractaire aux mathématiques, c’est en 1984 qu’une poignée de maquisards et une petite maison d’éditions lui donnent sa chance. Couronnée par une médaille d’Histoire de l’Académie Française, ce premier pas  va lui permettre de continuer sa carrière d’auteure et de rencontrer de grands personnages tel monsieur Jacques Chaban-Delmas et monsieur Martin Gray entre autres qui lui signeront une préface dans ses ouvrages qui suivront.

Prix littéraires :
Médaille de l’Académie de Bretagne. 1985.
Médaille de la Ville de Nantes. 1985.
Médaille d’Histoire de l’Académie Française. 1985
Prix D’Histoire de La Baule. Médaille Marcel Aymé. 1987

Ses oeuvres

Plus loin que le miroir

Marguerite ferme les yeux. En une seconde, elle qui, depuis toujours, a mordu à pleines dents dans tous les plaisirs que la vie a pu lui offrir, retrouve son seul et unique grand amour. Mais, à l’heure des souvenirs et des confidences, Antoine saura t-il comprendre et pardonner à celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer et qui lui avouera que souvent, au cours de toutes ces longues années, elle a été loin, très loin… plus loin que le miroir ?

18,00 
View Book Ajouter au panier