La nuit du 8 au 9 janvier

C’était dans la nuit, aux premières heures de la journée du 9 janvier 1924. La mer déferlait en d’épouvantables volutes sur nos côtes – de la Bretagne jusqu’à la frontière espagnole et même au-delà. Cela, occasionnant, diront les journaux, désolations, des dommages considérables, des spectacles lamentables quand ce n’était pas pour les tabloïds locaux : « la côte vendéenne rongée par l’Océan ».
Un jour, il faudra bien prendre soin de notre planète, puisse ce livre y contribuer modestement.

42 en stock

Avis des lecteurs

Aucun commentaire actuellement

Soyez le premier à laisser un avis